Faire ses produits cosmétiques soi-même

5731413112_e8f06feca7_o

Je commence à faire de plus en plus de produits moi même car je suis refroidie par les formules cosmétiques contenant des produits nocifs (voici une liste de produits nocifs peur ceux qui sont intéressés)

Je suis plus sensible à tout ça depuis ma grossesse et surtout la naissance de ma fille. La peau de bébé est tellement fine qu’elle absorbe plus facilement les produits. Donc autant mettre des produits qui font aussi du bien, non ? Et tant qu’on y est, on peut faire pareil pour les parents.

En même temps j’aurais pu me rendre compte de tout ça bien avant. Vers l’âge de 22 ans j’ai commencé à avoir l’acné alors que je n’avais jamais eu de souci de peau. Mais j’avoue que j’utilisais tout genre de crème. Je ne dis pas que c’est à cause de ça que j’ai commencé à avoir des boutons d’un coup mais je pense que cela a pu jouer.

En tout cas, quand j’ai commencé à utiliser des produits naturels et bio pour le soin de visage j’ai vu une nette l’amélioration.

Les produits de beauté doivent répondre aux besoins de la peau, et ne pas en créer de nouveaux. Après, je me suis rendue compte qu’il faut aussi limiter le nombre de produits qu’on utilise et les utiliser pendant un moment pour leur donner la possibilité d’agir au mieux.

Je ne suis pas contre la chimie. L’eau du robinet est un ingrédient chimique et j’en bois tous les jours. Puis dans notre corps s’effectuent des échanges chimiques. Même un produit naturel peut être nocif. Mais si on peut éviter un cocktail de produits nocifs en utilisant des ingrédients naturels comme l’huile végétale, l’argile, certaines huiles essentielles, etc. je préfère. Je trouve chouette de savoir ce qui se trouve dans mes produits cosmétiques, comme dans mon alimentation d’ailleurs.

N’oubliez pas de bien désinfecter vos outils avant et prenez les précautions nécessaires (éventuellement un masque, lunettes de protection…) ! Lisez bien les préconisations des produits que vous utilisez !

 

Enregistrer

Enregistrer

Ça pourrait vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *