Le cododo ou co-sleeping

cododo2

Le cododo, co-sleeping ou sommeil partagé signifie le fait de dormir avec son enfant dans un même lit, dans la même chambre dans des lits séparés ou bien que le bébé dorme dans une chambre avec des frères et sœurs par exemple. Beaucoup de familles témoignent de changer la situation dans la nuit ou un peu tous les soirs. Le papa s’endort sur un matelas posé dans la chambre de son bébé puis rejoint sa femme dans la nuit ou l’enfant s’endort dans le lit des parents et va être posé dans son lit… il y a beaucoup de variantes possibles et pratiquées.

Dans certaines cultures, en particulier asiatiques, il est tout à fait ordinaire et normal de dormir avec son bébé mais en France le sujet est encore tabou. Nombreuses raisons – la peur d’écraser le bébé, d’empêcher que bébé devient autonome, de casser la relation conjugale…

Pourquoi dormir avec bébé est bon pour tout le monde ?

Favorable pour l’allaitement

Le taux de prolactine de la mère s’élève particulièrement la nuit grâce au contact corporel et aux tétées. La prolactine favorise la production de lait et réduit le stress.

Maman est plus tranquille et papa aussi

Le bébé a encore fréquemment faim la nuit. Si il est allaité tout repose sur la maman et c’est fatiguant pour elle de se lever pour lui donner la tétée. Des enregistrements infrarouges montrent que des mères réagissent quelques secondes après que leur bébé s’est réveillé et le mettent aux sein. Le bébé n’a pas besoin de pleurer vraiment et se rendort très rapidement ou ne se réveille pas complètement. Les mamans qui ont l’habitude font cela en dormant sans se souvenir de la durée et fréquence d’allaitement nocturne. Le papa a souvent l’impression que bébé “a fait sa nuit” 🙂

On passe plus de temps ensemble

Les parents passent aussi du temps avec leur enfant la nuit. Surtout quand on travaille, le temps passé avec son enfant est restreint. Donc la nuit on le rattrape.

Bébé est rassuré

Les expériences qu’a fait bébé sont enregistrées dans le subconscient. Si le bébé vit mal de s’endormir seul, avec le sentiment de peur et de solitude, il peut associer le fait d’aller au lit à la peur. La proximité des parents peut le rassurer et le rapport de confiance va se renforcer si on écoute le besoin du bébé. Les premières années les enfants ont encore besoin d’une personne d’attachement, aussi la nuit. L’obscurité peut causer le besoin d’être rassuré. Si un bébé ne peut pas sentir ou voir sa personne d’attachement, pour lui, elle n’existe plus.

Les parents sont rassurés aussi

Les parents sont rassurés aussi que leur bébé va bien, que sa respiration est régulière, qu’il n’a pas trop chaud ou trop froid. Des études parlent d’un risque de mort subite du nourrisson* 5 à 10 fois plus élevé si le bébé dort seul dans une pièce. Les bébés qui dorment à côté de leur maman ont moins d’arrêts de respiration (apnée du nourrisson). Ils sont réveillés plus souvent par les bruits et mouvements de la maman, ce qui les sort du sommeil profond. Des experts conseillent de faire dormir le bébé la première année dans la chambre des parents car c’est durant cette période que le risque de la mort subite est le plus élevé.

* Trouble du sommeil pendant lequel le bébé ne se réveille pas du sommeil profond. À cause de pauses de respirations trop importantes, il y a un manque d’oxygène dans le sang. Normalement l’enfant a un mécanisme de protection qui le fait se réveiller. Les phases REM sont donc un facteur de protection.

Source : “Ich will bei euch schlafen !” Sibylle Lüpold

Dans quelles conditions pratiquer le cododo ?

À respecter pour un cododo en sécurité :

  • La pièce ne doit pas être trop chaude (environ 18°C)
  • Le bébé ne doit pas être trop couvert, dans une gigoteuse si nécessaire. Un bonnet n’est pas nécessaire en général, pour éviter le risque de surchauffe.
  • Le lit doit être sécurisé de telle manière que l’enfant ne peut pas se coincer entre le matelas et le mur par exemple ou tomber.
  • De préférence le bébé dort à côté de la maman et pas entre les parents car dans son sommeil elle a plus conscience de la présence du bébé et bénéficie des hormones d’allaitement. (Si le papa est pleinement conscient et peut faire preuve d’une grande vigilance et si le lit est assez grand vous pouvez opter pour cette variante. La maman peut mettre son bras autour du bébé afin de lui assurer une protection.
  • Les parents ne doivent pas fumer, avoir bu et/ou consommé de la drogue.
  • Le matelas doit être assez propre et ferme pour que bébé ne puisse pas s’enfoncer.
  • Il faut que chacun ait assez de place pour bouger.
  • Ne pas mettre de coussin au bébé. Celui des parents doit être éloigné de leur tête.
  • Utiliser de préférence un sac de couchage (un pour chaque parent) pour ne pas mettre la couette sur le bébé.
  • Enlever les objets comme des bracelets, pendentifs, cordes…
  • Ne pas faire dormir un nourrisson et un enfant plus grand dans le même lit.
  • Ne pas laisser des animaux de compagnie dans le lit.
  • Ne pas laisser le bébé trop longtemps seul et sans surveillance dans le lit.

Le but n’est pas de convaincre tout le monde à faire du cododo. Ce moyen de dormir doit convenir à tout le monde de la famille. Il paraît qu’il y a des bébés qui préfèrent dormir seuls. Si on est attentif aux besoins du bébé et de soi-même on trouve une solution avec laquelle tout le monde trouve son bonheur.

Nous souhaitons juste démontrer que le cododo, bien pratiqué, n’est pas si dangereux comme on l’entend souvent. Nous trouvons dommage de ne pas le pratiquer quand la seule raison est la peur ou le regard de la société.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ça pourrait vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *